10 appartements dans un petit immeuble

28 m² de capteurs solaires, 5 ans de payback

Résumé du Dimensionnement Optimum™ pour les 10 appartements

 
Coût du chauffage de l'eau sur 20 ans sans système solaire
124.155 €
Surface de capteurs solaires Dimensionnement Optimum™
27,7 m²
Surface de capteurs solaires suivant les critères du client
27,7 m²
Fraction solaire
57,8%
Economies nettes sur 20 ans
61.647 €
Réduction du coût du chauffage de l'eau
50%
Payback
5 ans

 

Fraction solaire 10 apparts système solaire thermique sunoptimo

 

 

Avec une consommation d'eau chaude proche de 1000 L par jour, la courbe de la fraction solaire continue à progresser de manière importante jusqu'à 40 m² de capteurs. Un système classique ne pourra pas dépasser les 20 m², au risque de souffrir de gros problèmes de surchauffe.

 

 

analyse 3 scenarios 10 apparts système solaire thermique sunoptimo

 

 

 

L'analyse des courbes du coût total du chauffage de l'eau sur la période analysée (ici 20 ans) en fonction des 3 scénarios de l'évolution du prix du pétrole indique que l'optimum se situe proche des 27 m² de capteurs.

 

 

 

analyse chiffrée 10 apparts

 

 

Avec 11 capteurs solaires thermiques Sunoptimo (27,7 m²), l'installation va générer plus de 60.000 € d'économies et va diviser le coût du chauffage de l'eau par deux sur les 20 prochaines années.

 

 

evolution coût 10 apparts système solaire thermique

 

 

 

En juste quelques années, le sytème solaire thermique Sunoptimo est rentabilisé et n'aura pas généré de surcoût. Toutes les années suivantes permettront de générer de grosses économies.

 

 

 

 

Si vous souhaitez recevoir une analyse  permettant de définir l'intérêt de placer un système solaire thermique Sunoptimo et les économies que vous pouvez réaliser, remplissez le formulaire.

 

Les informations contenues sur cette page sont purement informatives.​Elles ne constituent en aucun cas une incitation ou une offre d'achat. Elles se basent sur des prévisions soumises à un certain degré d’incertitude notamment en raison de facteurs commerciaux, économiques, météorologiques ou financiers. Les résultats réels peuvent par conséquent être différents des prévisions.