Economiquement plus intéressant

En calculant l'énergie gratuite que chaque capteur peut apporter et en tenant compte du coût que représente l'installation de chaque capteur additionnel, il est possible de calculer de manière précise le nombre de capteurs exacte qui rend le système solaire Optimum économiquement. On se rend ainsi vite compte que la traditionnelle limite technique de la surface de capteurs (liée aux problèmes de surchauffe des système classique dit "sous pression") devrait être largement dépassée pour que le système soit plus rentable et génère plus d'économies.

 

 

Explications détaillées:

Simulations système solaire thermique Sunoptimo

 

Sur base d'outils de simulations puissants et des données de chaque projet, il est possible de déterminer avec précision la quantité d'énergie qui sera produite par un système solaire thermique donné. Afin d''analyser au mieux la surface optimale à installer, nous réalisons de nombreuses simulations. Les résultats sont ensuite analysés.

 

 

 

 

Fraction solaire système solaire thermique Sunoptimo

 

Plus on place de capteurs solaires thermiques Sunoptimo, plus on couvre le besoin annuel en énergie pour le chauffage de l'eau. On observe cependant que la courbe atteint un plafond à un moment donné. Les m² additionnels d'une faible surface de capteurs solaires thermiques permettent de couvrir une plus grande partie de l'énergie nécessaire que la même surface additionnelle d'une surface de capteurs solaires thermiques déjà plus importante. Les 10 premiers m² permettent de couvrir 5% du besoin en énergie alors que 10 m² au-delà de 300 m², n'apporteront que 2 à 3% en plus.

 

 

 

appoint encore nécessaire système solaire thermique Sunoptimo

 

Regardons l'impact du choix de la surface de capteurs solaires thermiques sous un autre angle: l'énergie d'appoint encore nécessaire (celle que le système solaire ne pourra pas couvrir) sur une certaine période d'analyse. Plus on place de capteurs solaires thermiques Sunoptimo, plus le coût total de l'énergie d'appoint encore nécessaire va diminuer. De la même manière que la fraction solaire plafonne, la diminution du coût de l'énergie d'appoint va atteindre un plancher.

 

 

 

Cout total appoint et système solaire thermique Sunoptimo

 

En rajoutant au coût de l'appoint encore nécessaire (courbe verte pleine), le coût net de l'installation solaire (en fonction de la surface installée), nous avons une courbe (en vert pointillé) qui représente le coût total du chauffage de l'eau pour une période d'analyse donnée.

On remarque que cette courbe descend très fort au début, diminue ensuite de moins en moins pour arriver sur un "plat" et enfin finit par remonter légèrement. Cela signifie donc qu'au début, chaque m² de capteurs solaires thermiques additionnels génère de très grosses économies, puis de moins en moins, pour finalement, après un long "plat", un surcoût.

 

 

 

cout total chauffage eau système solaire thermique Sunoptimo

Pour mieux comprendre cette courbe représentant le coût total du chauffage de l'eau, voici un autre graphique où on peut mieux identifier toute la zone verte correspondant au coût de l'appoint encore nécessaire et en jaune, le coût additionnel lié au système solaire thermique Sunoptimo. L'ensemble forme donc le coût total pour le chauffage de l'eau sur la période analysée.

 

 

 

 

 

 

Economies réalisées avec un système solaire thermique Sunoptimo

En comparant avec le coût que représente le chauffage de l'eau sans système solaire Sunoptimo (ligne foncée en pointillé), on peut aisément calculer les économies qui peuvent être réalisées: la différence entre le coût total sans système solaire thermique Sunoptimo et le coût total du chauffage de l'eau avec un système solaire thermique Sunoptimo. Le point bleu foncé correspond à la surface de capteurs solaires thermiques Sunoptimo qui permet de générer le maximum d'économies.

 

 

 

 

Conclusion: en observant cette courbe, on peut tirer plusieurs enseignements:

 

  • il est très intéressant de placer un système solaire thermique Sunoptimo. Il va permettre de générer de grosses économies
  • Le "plat" de la courbe montre que le coût total pour le chauffage de l'eau reste relativement "identique" pour une large variation de la surface de capteurs solaires thermiques Sunoptimo. Dans notre exemple, entre 250 m² et 450 m², le coût total pour le chauffage de l'eau est presque le même.
  • Il est préférable de se situer plutôt trop à droite de la courbe que trop à gauche. Donc, avoir placé trop de capteurs que pas assez. Dans notre exemple, placer 50 m² (trop à gauche) au lieu de 500 m² (trop à droite), signifie un surcoût de près de 185.000 €!
  • Les systèmes classiques dit "sous pression" étant limités techniquement par les problèmes de surchauffe, le dimensionnement ne permet pas de générer les économies que peuvent générer les systèmes solaires Sunoptimo

 

Si vous souhaitez recevoir une analyse  permettant de définir l'intérêt de placer un système solaire thermique Sunoptimo et les économies que vous pouvez réaliser, remplissez le formulaire.

Les informations contenues sur cette page sont purement informatives.​Elles ne constituent en aucun cas une incitation ou une offre d'achat. Elles se basent sur des prévisions soumises à un certain degré d’incertitude notamment en raison de facteurs commerciaux, économiques, météorologiques ou financiers. Les résultats réels peuvent par conséquent être différents des prévisions.