Fonctionnement d’un chauffe eau solaire collectif

Deux types de technologies

Les rayons du soleil réchauffent l’absorbeur des capteurs solaires posés en toiture. Cette chaleur est transmise à un fluide caloporteur via le serpentin soudé sur l’absorbeur. Ce fluide ainsi réchauffé va être véhiculé par une pompe dans un circuit fermé de tuyauteries. Progressivement, il va céder la chaleur venant des capteurs solaires à l’eau contenue dans les ballons. Cette eau réchauffée gratuitement par l’énergie solaire sera acheminée vers le réseau de distribution d’eau chaude collective. Il existe deux manières de parvenir à cela:

Système Drainback Sunoptimo

► Pompe à l’arrêt, l’air prend la place du liquide dans les capteurs
► Pas de surchauffe et donc pas de déterioration du fluide.
► Pas de limites techniques -> Dimensionnement Optimum™ possible
► Protection passive du système
► Maintenance peu élevée

—————————————————————————————————————

Système Classique "Sous pression"

 

► Pompe à l’arrêt, le liquide reste dans les capteurs
► Surchauffe, le liquide se vaporise et se détériore avec le temps.
► Cette surchauffe limite techniquement le dimensionnement à environ 40 % de fraction solaire.
► Maintenance élevée

                                                   

      Si vous souhaitez recevoir une analyse  permettant de définir l'intérêt de placer un système solaire thermique Sunoptimo et les économies que vous pouvez réaliser,remplissez le formulaire.