Hôtel de 100 chambres avec restaurant

703 m² idéalement, 363 m² sur base de la place disponible sur le toit

Dans certain cas, le toit peut être l'élément réellement limitatif. voici un exemple d'un hôtel de 100 chambres avec restaurant, consommant 13.000L d'eau chaude par jour.

 

Résumé du Dimensionnement Optimum™ pour un hôtel de 100 chambres

 
Coût du chauffage de l'eau sur 20 ans sans système solaire
752.055 €
Surface de capteurs solaires Dimensionnement Optimum™
703 m²
Surface de capteurs solaires suivant les critères du client
363 m²
Fraction solaire
57,8%
Economies nettes sur 20 ans
375.426 €
Réduction du coût du chauffage de l'eau
50%
Payback 7 ans

Fraction solaire système solaire thermique Sunoptimo

 

 

Plus on place de capteurs, plus on couvre une partie importante du besoin énergétique annuel.

 

 

 

 

prix kwh système solaire thermique Sunoptimo

 

Le prix moyen du kWh fourni par le gaz naturel peut être facilement calculé. En fonction des 3 différents scénarios d'évolution du prix que nous envisageons, le prix moyen du kWh fourni par le gaz naturel se situera entre 7 et 14 centimes d'€. Le prix du kWh solaire est calculé en divisant le coût net de l'installation solaire par le nombre de kWh fourni pendant la période analysée. Le prix du kWh solaire fluctue en fonction de la surface de capteurs sélectionnée. Certains opteront pour le prix du kWh solaire minimum mais c'est un mauvais calcul. En effet, dans ce cas, le prix du kWh minimum se situe à 200 m², ce qui signifie qu'il n'y aura que 40% des kWh nécessaires qui seront à ce prix; le reste, 60%, auront un prix double ou triple. Il est donc important de calculer le coût total.

 

 

cout total solaire et appoint système solaire thermique Sunoptimo

 

Sur une période d'analyse donnée ( ici 20 ans), on peut donc calculer le coût que va représenter l'appoint (Gaz naturel) encore nécessaire (ligne bleue) en fonction de la surface installée. En rajoutant le coût net de l'installation solaire en fonction de la surface (différence entre la ligne noire en pointillé et la ligne bleue), on obtient le coût total pour le chauffage de l'eau (ligne en pointillé noire). Elle diminue fortement au début et atteint ensuite un plat, puis remonte légèrement.

 

 

 

3 scenarios système solaire thermique Sunoptimo

 

 

En calculant cela en fonction de 3 scénarios d'évolution de l'énergie d'appoint (ici le gaz naturel), on peut déterminer aisément la surface optimale à placer.

 

 

 

 

taux intérêt système solaire thermique Sunoptimo

 

D'un point de vue purement financier, il est également simple de calculer l'économie net réalisée en fonction de la surface installée, ainsi que l'équivalent en taux d'intérêt annuel que l'investissement net réalisé représente. Les lignes en pointillé représentent le taux d'intérêt (scénario 1 et 2). Certains indiqueront qu'il faut opter pour la surface dont le taux d'intérêt est maximum. Cela signifierait que la somme totale d'économie net sera également limitée. L'économie nette maximum est obtenue dans le scénario 1 à plus de 800 m²; pour le scénario 2, c'est 700 m² qui génèrent le plus d'économie, avec des taux d'intérêt encore très intéressant.

 

analyse détaillée système solaire thermique Sunoptimo

 

Dans le cas étudié, la place disponible sur le toit limite la surface de capteurs qui peut être installée (ici 363 m²). On peut recalculer, pour la surface maximum qui peut être installée, l'économie nette qui sera réalisée, soit 375.426 € sur 20 ans. L'idéal aurait été de placer 703 m² pour obtenir 439.504 € d'économies après retour sur investissement.

 

 

 

 

Si vous souhaitez recevoir une analyse  permettant de définir l'intérêt de placer un système solaire thermique Sunoptimo et les économies que vous pouvez réaliser, remplissez le formulaire.

Les informations contenues sur cette page sont purement informatives.​Elles ne constituent en aucun cas une incitation ou une offre d'achat. Elles se basent sur des prévisions soumises à un certain degré d’incertitude notamment en raison de facteurs commerciaux, économiques, météorologiques ou financiers. Les résultats réels peuvent par conséquent être différents des prévisions.